Commençons par le commencement

From Synfig Studio :: Documentation
Jump to: navigation, search
Languages Language: 

English • Deutsch • español • suomi • français • italiano • Nederlands • polski • português • română • русский • ‪中文(中国大陆)‬ • ‪中文(台灣)‬


Navigation Navigation:  <<Manuel>>


Contents

Introduction

Interface

Lorsque vous démarrez Synfig Studio, les fenêtres suivantes apparaissent :

La disposition par défaut de l'interface de Synfig Studio

Les composants principaux sont :

  • Boite à Outils — La boîte à outils est la fenêtre principale de Synfig Studio. Elle contient le menu et les boutons système, les outils et les autres éléments nécessaires à la création et à l'édition de votre projet graphique. Fermer cette fenêtre quittera l'application.
  • Canevas — Le canevas (ou toile) où vos illustrations et animations apparaîtront.
  • Panneaux — Les panneaux contiennent des outils et des informations sur certains éléments de votre projet. Quelques panneaux vous permettront même de modifier ces éléments.

Astuce

Si vous avez désorganisé l'interface de Synfig Studio et que vous ne parvenez plus à retrouver l'interface par défaut, vous pouvez réinitialiser les fenêtres depuis le menu "Fichier" de la boîte à outils, en sélectionnant "Panneaux → Rétablir la disposition d'origine des fenêtres".
note end


La fenêtre au centre est appelée Fenêtre de Canevas. Chaque fois que vous démarrez Synfig Studio, une nouvelle fenêtre de canevas s'ouvre. Cette fenêtre représente le Canevas principal (à ce stade, ne vous inquiétez pas si vous ne comprenez pas de quoi il s'agit). Dans le coin en haut à gauche de la Fenêtre de Canevas, vous devriez voir un bouton avec un chevron (>). Si vous cliquez sur ce bouton, le menu de la fenêtre de canevas va apparaître. De la même façon, ce menu apparaîtra également par un clic droit sur la zone de canevas là où il n'y a pas de calque sous la position de la souris. À présent, vous savez où se trouve le menu dans la Fenêtre de Canevas. Parfait.

Les deux autres fenêtres (une en bas et une à droite) sont personnalisables (« dialogue ancrable » ou “dock dialog”). Chaque dialogue ancrable contient un jeu de panneaux, disposés horizontalement ou verticalement. Plusieurs panneaux partagent le même espace dans un dialogue ancrable et vous pouvez passer de l'un à l'autre en cliquant sur leurs onglets. Vous pouvez organiser les dialogues ancrables selon votre préférence simplement en glissant l'onglet du panneau là où vous le voulez. Vous pouvez même créer un nouveau dialogue ancrable en glissant un onglet en dehors de son dialogue ancrable d'origine.

Si jamais vous fermiez accidentellement un panneau (en le glissant en dehors de sa boite ancrable et en fermant la nouvelle qui vient d'être créée), pas de panique. Allez simplement dans la boite à outils, choisissez dans le menu "Fichier → Panneaux" et cliquez simplement sur le nom du panneau dont vous avez besoin.

Les panneaux sont nombreux dans Synfig Studio. Si la fonction d'un panneau vous paraît obscure, placez simplement votre pointeur de souris sur l'icône de son onglet et une bulle d'information (tooltip) apparaîtra pour préciser le nom du panneau.

En voici quelques-uns parmi les plus importants :

  • Panneau de Calques — ce panneau vous montre la hiérarchie des calques pour le canevas actuellement sélectionné. Il vous permet également de manipuler ses calques.
  • Panneau de Paramètres — ce panneau vous montre les paramètres du calque actuellement sélectionné, (OU, si plusieurs calques sont sélectionnés, uniquement les paramètres qu'ils ont en commun).
  • Panneau Options des Outils — ce panneau vous présente les options spécifiques à l'outil sélectionné.
  • Navigateur — il vous présente une miniature du canevas actuellement sélectionné. Vous pouvez également y zoomer et déplacer la zone de focus avec ce panneau.
  • Panneau d'Historique — il vous présente la pile d'historique de la composition courante. Vous pouvez également éditer les actions de votre historique.

Calques

Synfig Studio, comme la plupart de tous les autres programmes graphiques reconnus, dispose chaque élément individuel du canevas dans un calque. Toutefois, il diffère des autres programmes par plusieurs aspects :

Panneau de Calques
  1. Un calque individuel dans Synfig représente une seule « Primitive ». C'est-à-dire, une sélection seule, un contour d'une sélection, une image importée, etc. Cela vous permettra d'obtenir une grande flexibilité et un grand contrôle. Il n'est pas rare pour une composition d'avoir des centaines de calques (organisés de façon hiérarchisée pour la santé de l'artiste bien sûr).
  2. Un calque peut non seulement rassembler les informations sur l'image concernée, mais aussi la déformer et/ou la modifier. Dans un sens, les calques de Synfig agissent comme les filtres dans Adobe Photoshop ou The Gimp. Par exemple, nous avons un Calque Flou, Calque Flou Radial, Calque Sphère, Calque de Correction des Couleurs, Calque Biseau, etc.

Chaque calque a un jeu de paramètres qui indiquent comment il se comporte. Lorsque vous cliquez sur un calque (soit dans la fenêtre de canevas, soit dans le Panneau de Calques.), vous verrez ses paramètres dans le Panneau des Paramètres.

Notes

Synfig Studio dispose d'une fonction de récupération automatique. Si le logiciel plante, et même si le fichier courant n'a pas été sauvegardé, vous ne perdrez pas plus de 5 minutes de travail. Au redémarrage, il va automatiquement proposer à l'utilisateur de récupérer les changements non sauvegardés. Malheureusement, l'historique ne sera pas récupéré.

Development Notes:

Une chose à noter : Synfig Studio est LENT, le rendant pratiquement inutilisable sur une machine de plus de 3 ans. La principale raison est que tous les calculs de couleur se font en virgule flottante — parce que Synfig Studio a été développé en partant de zéro avec High-Dynamic-Range Imaging in mind. CEPENDANT, ça ne sera pas toujours le cas. Nous avons prévu de majeures ré-implémentations et optimisations qui devraient considérablement accroître les performances de Synfig sur toutes les plates-formes. Le but n'est pas une augmentation de 200% de la vitesse, mais d'au moins 2000%. Actuellement, il y a un travail en cours dans la branche de développement mettant en œuvre cette optimisation via OpenGL. Ce travail a déjà présenté des résultats très prometteurs, mais il n'est pas encore prêt pour utilisation.

Premiers pas

Créons quelque chose que nous pourrons travailler et peaufiner.

Des cercles

Allez dans la boite à outils et cliquez sur l'Outil Cercle (si vous ne savez pas duquel il s'agit, passez simplement la souris par-dessus ceux-ci jusqu'à trouver celui qui affiche « Outil cercle »).

Lorsque vous cliquez sur l'outil cercle, vous pouvez remarquer que le Panneau Options des Outils change. Mais nous y viendrons plus tard.

Note

Certains utilisateurs peuvent rencontrer les problèmes suivants : lorsque vous cliquez puis glissez la souris sur le canevas en utilisant l'outil cercle, rien ne semble se passer et vous finissez par créer des cercles gigantesques. Il s'agit d'un problème connu. Pour le corriger : allez dans le menu "Fichier → Périphériques d'entrées" et désélectionnez tous les périphériques que vous y trouverez. Si vous avez un périphérique d'entrée étendue et que vous voulez utiliser la pression de son stylet alors activez-le. Tous les autres périphériques (comme l'émulation du bouton de souris Macintosh et les souris USB) doivent être désactivés. Ainsi, Synfig devrait fonctionner correctement.
note end


Avec l'Outil Cercle sélectionné, vous pouvez maintenant créer des cercles dans la Fenêtre de Canevas. Cela fonctionne comme vous deviez vous y attendre — cliquez sur le canevas, glissez le pointeur pour changer la valeur du rayon et relâchez le bouton de la souris lorsque vous avez fini. Allez-y et créez deux cercles (ou plus si vous en avez envie). Si accidentellement vous relâchez le bouton de la souris avant de glisser, vous avez créé un cercle de rayon 0 et il est effectivement invisible ! Pas d'inquiétude, on peux facilement corriger cela. Dans le panneau des paramètres, vous pouvez changer le paramètre de l'objet sélectionné. Si vous avez tout juste créé un cercle de rayon 0, il doit être l'objet actuellement sélectionné. Vous pouvez changer son rayon par une autre valeur, disons 10, et pourrez le modifier à votre convenance par la suite.

À présent, revenez sur la boite à outils et cliquez sur l'Outil de Transformation, puis cliquez sur l'un de vos cercles. Vous voyez alors une boite englobante (qui est un peu inutile pour l'instant, mais je digresse), un point vert au centre et un point cyan sur le rayon. Ces points sont appelés poignées. Si vous voulez modifier le cercle, attrapez une poignée et étirez-le. Quelle simplicité !

Vous pouvez sélectionner un calque en cliquant dessus. Si vous voulez en sélectionner plus d'un, appuyez sur la touche Ctrl tout en cliquant — cela fonctionne à la fois dans la fenêtre de canevas et dans le Panneau de calques. Essayez !

Vous pouvez aussi sélectionner plusieurs poignées. Vous pouvez le faire de plusieurs façons. Maintenez la touche Ctrl enfoncée et cliquez sur chaque poignée que vous voulez sélectionner, mais cela peut vite être lassant. Il existe ainsi une méthode bien plus rapide — créez simplement un rectangle de sélection en glissant la souris sur la canevas avec le bouton gauche enfoncé, afin d'encadrer les poignées que vous voulez sélectionner.

Continuons. Sélectionnez deux cercles et toutes leurs poignées. Avec plusieurs poignées sélectionnés, le fait d'en déplacer une les déplacera toutes.

Les outils Rotation et Mise à l'échelle s'utilisent de façon globalement similaire à l'outil de Transformation, excepté dans le cas où vous avez plusieurs poignées sélectionnées. Il est plus facile de faire l'essai que de lire sur ce sujet. Sélectionnez quelques cercles, sélectionnez toutes leurs poignées et essayez d'utiliser les outils Rotation et Mise à l'échelle.

Pensez-y : les outils de manipulation des poignées ont des options. Si un outil particulier ne fait pas ce que vous attendiez, regardez dans le Options des Outils pour voir s'il est configuré de la manière attendue.

Liens

À présent, essayons les liaisons. Disons que nous voulons toujours avoir la même taille pour les deux cercles. Sélectionnez les deux cercles puis leur poignées de rayon (les points cyans).

Pour sélectionner plusieurs poignées, vous pouvez former un rectangle de sélection autour d'eux, ou bien sélectionner la première poignée, puis maintenir la touche Ctrl enfoncée pendant que vous sélectionnez les autres. Une fois les deux poignées de rayon sélectionnées, faites un clic droit sur l'une des poignées et un menu apparaîtra. Choisissez "Lier". Tadam ! Les paramètres sont liés entre eux. Pour preuve, sélectionnez juste un des cercles et modifiez son rayon — l'autre fera de même. Magique, n'est-ce pas ?

Les liaisons représentent un concept fondamental de Synfig. Vous pouvez créer des liens pas uniquement entre des poignées, mais également entre d'autres paramètres en sélectionnant plusieurs calques puis par un clic droit sur le paramètre dans le tableau des paramètres, finalement en sélectionnant "Lier".

Sélection des couleurs

Posons que vous voulez que l'un des cercles soit d'une couleur différente. Si vous regardez dans la boite à outils, en-dessous des outils, vous verrez le sélecteur de couleur de contour/remplissage, le sélecteur d'épaisseur de trait et quelques autres éléments comme la méthode par défaut de mélange et de dégradé. Le composant de sélection de la couleur du trait ou du remplissage fonctionne comme on s'y attend — cliquez sur une couleur, et une modeste boite de dialogue de choix de couleur apparaîtra. À présent, vous pouvez changer la couleur relativement facilement.

Il arrive cependant que vous souhaitiez juste choisir une couleur et l'appliquer à vos formes. C'est à cela que sert l'onglet Éditeur de palette.

Cliquez sur l'onglet Éditeur de palette et jetez-y un coup d'œil — c'est celui qui possède une icône qui ressemble à un nuancier. Cliquer sur une couleur avec le bouton gauche de la souris changera immédiatement la couleur par défaut du contour, et cliquer avec le bouton du milieu changera la couleur de remplissage.

Tout cela est bien beau, mais nous n'avons pas encore changé la couleur du cercle. Il existe trois façons de le faire. La première est de sélectionner le calque que vous voulez modifier, puis d'aller dans le panneau de paramètres et double-cliquer sur le paramètre "Couleur". Une boite de sélection de couleur apparaîtra et il vous suffira de la manipuler. Mais supposons que vous avez déjà choisi une couleur de remplissage ou de contour. Alors vous pouvez effectuer un clic droit sur le paramètre Couleur dans le panneau Paramètres et sélectionner "Appliquer la couleur de remplissage" ou "Appliquer la couleur de contour" selon votre convenance. Enfin, vous pouvez aussi cliquer sur l'"Outil Remplissage" depuis la boite à outils, et ensuite cliquer sur le cercle dans la fenêtre Canevas. Tadam ! Le cercle change de couleur. Bien évidemment, cela fonctionne avec autre chose que les cercles.

Tentez de jouer avec vos cercles un petit moment. Bricolez les paramètres et voyez ce que cela produit. Pour démarrer, positionnez l'adoucissement à 5.

Allons plus loin

Bien sûr, vous avez jusque là seulement appris à utiliser les fonctions basiques de Synfig Studio mais pas encore comment animer un dessin. Cela est présenté dans le chapitre suivant.

Navigation Navigation:  <<Manuel>>

Languages Language: 

English • Deutsch • español • suomi • français • italiano • Nederlands • polski • português • română • русский • ‪中文(中国大陆)‬ • ‪中文(台灣)‬

Personal tools
Documentation